2 août 2020. J’ai croisé Vanessa sur le bord du canal du Midi. Elle s’entrainait sur son slackline. Nous avons discuté, j’ai fait quelques photos et avons convenus d’un rendez-vous le lendemain sur les rives du lac Saint-Ferréol pour faire une série plus « posée ». Elle m’a permis de faire un des portraits que je préfère

August 2nd, 2020. I ran into Vanessa on the Canal du Midi. She was practicing on her slackline. We talked, I took a few pictures and we agreed to meet the next day on the shores of Lake Saint-Ferréol to do a more « posed » series. It allowed me to make one of my favorite portraits

16 mars 2019. Le penseur/philosophe/artiste Pierre Brignol me racontait ses rencontres et sa grande vie devant un auto-portrait en facteur dans sa belle maison de Saint-Félix-Lauragais

March 16, 2019. The thinker/philosopher/artist Pierre Brignol told me about his encounters and his great life in front of a postman’s self-portrait in his beautiful house in Saint-Félix-Lauragais

14 novembre 2019. Patrick Torc’h, potier et musicien, chez lui près de Limoux . Quarante ans auparavant en 1979,  je n’étais qu’un amateur et je débutais. Il fut un de mes premiers modèles

November 14, 2019. Patrick Torc’h, potter and musician, at his home near Limoux. Forty years earlier, in 1979, I was just an amateur and I was just starting out. He was one of my first models

9 août 2020. J’ai croisé par hasard le photographe Christian Bellavia à la cité de Carcassonne. Nous avons bu un pot et évoqué chacun nos projets. La première fois que nous nous étions rencontrés, c’était en 1995 en Albanie alors que nous couvrions une insurrection, lui pour Libé, moi pour l’AFP

August 9, 2020. I met accidentally the French photographer Christian Bellavia at the medieval city of Carcassonne. We had a drink and talked about each of our projects. The first time we met was in 1995 in Albania while we were covering an insurrection, he for the french daily newspaper Libération and I for AFP, the French news agency

20 septembre 2020.  La photographe Sarah Desteuque à exposé à Vendémian dans le cadre du Iso photo festival @qui se tient en plein air dans les rues et jardin du village 

September 20, 2020. The photographer Sarah Desteuque exhibited in Vendémian as part of the Iso photo festival held outdoors in the streets and gardens of the village

3 septembre 2020. Didier crée un Bistrot-Photo à Clermont-Ferrand. Echanges, expositions, tapas, verre de rouge, séances photos, rencontres, etc. Ouverture bientôt

September 3, 2020. Didier creates a Bistrot-Photo in Clermont-Ferrand.Exchanges, exhibitions, tapas, glass of red, photo shoots, meetings, etc. Opening soon

20 septembre 2020. La photographe Sidonie Van Der Dries devant son exposition dans le cadre du Iso photo festival qui se tient en plein air à Vendemian dans le sud de la France les 19 et 20 septembre 2020

September 20, 2020. The photographer Sidonie Van Der Dries in front of her exhibition during the Iso photo festival which takes place in Vendemian in the south of France on 19 and 20 September 2020.

20 septembre 2020. La jeune photographe Thi-Léa Le est assise dans une ruelle de Vendémian où elle expose son travail sur les nuits parisiennes dans le cadre du festival Iso photo festival qui se tient en plein air dans différents sites du village

September 20, 2020. The young photographer Thi-Léa Le is sitting in an alley in Vendémian where she is exhibiting her work on Parisian nights as part of the Iso photo festival which is held outdoors in different sites of the village.

20 septembre 2020. La photographe Diabolo Bohême dans la cour de l’école de Vendemian où elle expose dans le cadre du festival Iso photo festival qui se déroule en plein air les 19 et 20 septembre 2020

September 20, 2020. The photographer Diabolo Bohême in the courtyard of the school of Vendemian where she exhibits as part of the Iso photo festival which takes place in the open air on 19 and 20 September 2020.

3 juillet 2020. « Alors monsieur vous faites le tour ?« , « Oui, je visite et je vais aussi vous faire une photo !« . « Vous faites des photos et vous nous mettez ensuite dans le journal, c’est ça ?« . Guy était paysan et fier d’être nommé ainsi. Il possédait 60 hectares et vivait bien. « Aujourd’hui ils en ont 600 et ils pleurent encore« . Guy est à la retraite, 600 euros par mois. Son épouse tenait le dernier café du village de Villespy, dans l’Aude, fermé il y a 10 ans.

July 3, 2020. « So, sir, are you going around ?« , « Yes, I’m visiting and I’ll take a picture of you too !« . « You take pictures and then you put us in the newspaper, right ?« . Guy was a peasant and proud to be so named. He owned 60 hectares and lived well. « Today they have 600 and they’re still crying« . Guy is retired, 600 euros a month. His wife ran the last café in Villespy, in the Aude, closed 10 years ago

17 juin 2020. James, que j’ai croisé près de Roubia dans l’Aude, habite à Nice où il travaille à la tâche comme ouvrier-forestier. Pour se déconfiner, il remonte le canal du Midi de Sète à Toulouse puis se dirigera ensuite plus au nord vers Figeac pour aller passer quelques jours chez des potes

June 17, 2020. James, whom I met near Roubia in the Aude department, lives in Nice where he works as a forestry worker. To relax, he goes up the Canal du Midi from Sète to Toulouse and then goes further north to Figeac to spend a few days with friends

2 février 2020. Elodie, une jeune marginale de 27 ans qui vit dans une grotte près de Rennes-les-Bains, boit un café chaud à la terrasse d’un café à Couiza . Nous l’avions croisé sur la route alors qu’elle se rendait à pied avec quatre de ses chiens au marché de Espéraza dans la Haute Vallée de l’Aude

February 2, 2020. Elodie, a 27 year old marginal young woman who lives in a cave near Rennes-les-Bains, drinks a hot coffee on the terrace of a café in Couiza. We passed her on the road as she was walking with four of her dogs to the market of Espéraza in the Haute Vallée de l’Aude, south of France

25 avril 2019. Ce jeune homme m’a demandé de lui faire une photo. Il était avec ses frère et soeur dans le quartier Saint-Cyprien à Toulouse, je l’ai croisé alors que je me rendais chez mon cardiologue

April 25, 2019. This young man asked me to take a picture for him. He was with his brother and sister in the Saint-Cyprien district of Toulouse, south of France, I met him when I went to see my cardiologist 

13 mai 2020. C’était au 3ème jour du déconfinement, dans le village d’Alzonne près de Carcassonne. J’ai oublié de leur demander leurs prénoms, je m’en veux, la prochaine fois je ne referai plus cette erreur

May 13, 2020. It was the 3rd day of deconfinement, in the village of Alzonne near Carcassonne. I forgot to ask them their first names, I blame myself, next time I won’t make that mistake again

27 avril 2020. Comme beaucoup d’autres professions en première ligne, au plus fort de la pandémie du coronavirus et alors que la France était confinée, Maeliss, jeune caissière dans un supermarché proche de Toulouse, se tenait derrière sa caisse  

April 27, 2020. Like many other professions on the front line, at the height of the coronavirus pandemic and while France was lockeddown, Maeliss, a young cashier in a supermarket near Toulouse, was standing behind her checkout

6 juin 2020. Sophie attendait avec ses emplettes sous les arcades du centre de Revel après avoir fait son marché 

June 6, 2020. Sophie was waiting with her groceries under the arcades of the Revel center after doing her market  

10 juillet 2020. Assma est animatrice pour une société d’autoroute. Sur l’aire de Port-Lauragais, près de Toulouse, elle et ses collègues attendaient les touristes des premiers départs en vacances

July 10, 2020. Assma is an animator for a highway company. On the Port-Lauragais area, near Toulouse, she and her colleagues were expecting the first tourists to leave on holiday

15 juin 2020. L’ami Georges, le boss de Numériphot. Ce mec est de loin un des meilleurs conseiller et spécialiste photo sur la place de Toulouse. Bon, sur la photo il a l’air un peu surpris. Mais fallait bien que j’essaie le Leica M10 qu’il venait de me vendre…

numeriphot.com

June 15, 2020. Friend Georges, the boss of Numeripho. This guy is by far one of the best advisor and photo specialist in Toulouse. Well, in the photo he looks a little surprised. But I had to try out the Leica M10 he just sold me…

3 avril 2020. Le docteur Lucien Cols, médecin-généraliste à Pompertuzat près de Toulouse, a bien voulu poser pour moi durant le grand confinement

April 3, 2020. Doctor Lucien Cols, general practitioner in Pompertuzat near Toulouse, kindly posed for me  during the great containment

24 juillet 2020. Claire rentrait chez elle  à Béziers après avoir passé une soirée d’anniversaire à Toulouse. Elle faisait un petit stop à l’écluse d’Ayguesvives et prenait des photos de la maison éclusière lorsque nous avons commencé à discuter. Nous avons fait un selfie puis elle a bien voulu poser devant mon objectif. Son sourire m’a fait fondre…

July 24, 2020. Claire returned home   in Béziers after spending a birthday party in Toulouse. She was making a little stop at the lock of Ayguesvives and taking pictures of the lock house when we started to talk. We did a selfie and then she kindly posed in front of my lens. Her smile melted me…

16 novembre 2020. Portrait posé de Lila

November 16, 2020. Portrait of Lila 

19 décembre 2019. Serge, 76 ans, un ancien relieur vit aujourd’hui à Rennes-les-Bains dans la Haute vallée de l’Aude. Il caressait sa minette dans sa bibliothèque où nous discutions lorsque je l’ai pris en photo. Il m’a offert une édition de 1959 des Fables de la Fontaine

November 16, 2019. Serge, 76 years old, a former bookbinder now lives in Rennes-les-Bains in the Upper Aude Valley. He was stroking his kitten in his library where we were chatting when I took his picture. He gave me a 1959 edition of the Fables de la Fontaine

16 mai 2020. Roland pêche tous les jours à l’écluse d’Ayguesvives. Il habite à une quinzaine de kilomètres de là , c’est sa femme qui vient le déposer

May 16, 2020. Roland fishes every day at the lock of Ayguesvives. He lives about fifteen kilometers away, his wife comes to drop him off.  

19 mai 2020. Il m’a demandé de lui faire une photo puis il a pris différentes attitudes devant l’objectif. Il était installé dans une des plus grandes rues de Toulouse

May 19, 2020. He asked me to take a picture of him and then he took different attitudes in front of the lens. It was in one of the biggest streets of Toulouse

21 mai 2016. Blakie et son maître faisaient la manche sur un trottoir de Gruissan 

May 21, 2016. Blakie and his master were begging on a Gruissan sidewalk  

19 mai 2020. Elle jouait le Lac des Cygnes (Moderato) de Tchaikovsky dans la plus grande rue de Toulouse. Je lui ai donné une pièce puis lui ai demandé de faire quelques photos

May 19, 2020. She played Tchaikovsky’s Swan Lake (Moderato) in the biggest street in Toulouse. I gave her a piece and then asked her to take some pictures

27 mai 2020. Djino fait la manche tous les jours au même carrefour à Ramonville en banlieue de Toulouse

May 27, 2020. Djino begs every day at the same crossroads in Ramonville in the suburbs of Toulouse

17 juin 2020. Salvador fait la route à pied. Je l’ai croisé à Conilhac-Corbières, près de Carcassonne. Il arrivait de Normandie et se dirigeait vers le sud de l’Espagne,  chez lui en Andalousie. Soit environ plus de 1700 kms parcourus à pied

June 17, 2020. Salvador’s on foot. I met him at Conilhac-Corbières, near Carcassonne. He had just arrived from Normandy and was on his way to the south of Spain, to his home in Andalusia. That is to say more than 1700 kms travelled on foot

19 décembre 2020. Nelly, 73 ans, qui a vécu 30 ans aux USA vit aujourd’hui à Fa près de Espéraza dans la Haute-vallée de l’Aude.  

December 19, 2020. Nelly, 73 years old, who lived 30 years in the USA, now lives in Fa near Espéraza in the Haute-Vallée de l’Aude.  

2 août 2020. Vanessa remercie l’arbre en le touchant avant de s’entrainer sur sa slackline près du lac de Saint-Ferreol

August 2, 2020. Vanessa thanks the tree by touching it before training on her slackline  near the lake of Saint-Ferreol

August 30, 2020. Carcassonne, Woman and a phone

27 juin 2020. Larissa, irlandaise de Dublin, faisait du stop à un péage d’autoroute près de Narbonne . Je n’ai toujours pas compris où voulait aller cette fille ni ce qu’elle cherchait

June 27, 2020. Larissa, Irish woman from Dublin, was hitchhiking at a highway tollbooth near Narbonne. I still haven’t figured out where this girl was headed or what she was looking for

23 février 2019. Abderrahman vendait de l’encens sur le marché de Revel. J’en cherchais pour la maison, j’en ai pris trois petites boîtes puis je lui ai demandé si je pouvais lui faire une photo. Il était très content quand je le lui ai envoyée par mail. A bientôt camarade

February 23, 2020. Abderrahman was selling incense at the Revel market, south of France. I was looking for some for the house, I took three small boxes and asked him if I could take a picture. He was very happy when I e-mailed it to him. See you soon, comrade

21 juillet 2020. Christian faisait la lessive à la laverie automatique de son quartier dans le centre ville de Toulouse. Pendant que la machine tournait, il fumait son cigarillo dans la rue

July 21, 2020. Christian was doing laundry at his local laundromat in downtown Toulouse. While the machine was running, he was smoking his cigarillo in the street.

1er mai 2019. Vendeuse de muguet (anonyme) à Toulouse

May 1st, 2019. Lily of the valley seller (anonymous)  in Toulouse

1er mai 2019. Deux vendeurs de muguet le 1er Mai 2019 à Toulouse

May 1st, 2019. Two sellers of lily of the valley in Toulouse.

1er mai 2019. Vendeuse de muguet (anonyme) à Toulouse

May 1st, 2019. Lily of the valley seller (anonymous) in Toulouse

1er mai 2019. Vendeuse de muguet (anonyme) à Toulouse

May 1st, 2019. Lily of the valley seller (anonymous) in Toulouse

24 juillet 2020. Pêcheur devant l’écluse d’Ayguesvives  (Voir aussi Following The Canal…)

July 24, 2020. Fisherman in front of the lock of Ayguesvives (See also Following The Canal…)

5 août 2020. Frère Edouard et frère Etienne, deux moines dominicains, expliquent aux visiteurs l’histoire de Saint-Dominique et de ce qui est supposé être sa maison à Fanjeaux, Aude, également haut-lieu cathare qu’il a combattus

August 5, 2020. Brother Edouard and Brother Etienne, two Dominican monks, explain to the visitors the history of Saint-Dominique and of what is supposed to be his house at Fanjeaux, Aude, also a Cathar stronghold which he fought against

14 juillet 2020. Des gens le saluaient par « Ah, ça ira, ça ira, ça ira » Il répondait, « Vive la Nation les gars« . Comme tous les 14-Juillet, Serge, originaire d’un village près de là, met son habit de soldat de l’An II et arpente les ruelles de la cité médiévale de Carcassonne. Je lui demandais, « Vous faites un spectacle ?« , « Non j’aime mon pays » (Voir aussi Les Gens, Les Choses )

July 14, 2020. People greeted him with « Ah, ça ira, ça ira, ça ira, ça ira » He would answer, « Long live the nation, guys« . Like every Bastille-Day, Serge, from a nearby village, puts on his Soldat de l’An II habit and walks through the narrow streets of the medieval city of Carcassonne. I’d ask him, « Are you putting on a show ? » « No, I love my country. » (See also Les Gens, Les Choses )

16 janvier 2020. Elle tenait une banderole d’un air déterminé durant la manifestation à Toulouse contre la réforme du système de retraites voulu par le gouvernement

January 16, 2020. She was holding a banner with a determined air during the demonstration in Toulouse against the reform of the pension system wanted by the government

10 juin 2010. Le « Working Class Hero » Guy Pavan, ex-délégué syndical CGT de l’usine Molex, chez lui près de Montauban. Brillant (Pour le livre paru aux Editions Arcane17  c’est ici Portraits d’une lutte )

June 10, 2010. The « Working Class Hero » Guy Pavan, former CGT trade union delegate from the Molex factory, at his home near Montauban. Brilliant (For the book published by Editions Arcane17 it’s here Portraits d’une lutte )

22 juillet 2020. Guy Pavan chez lui

July 22, 2020. Guy Pavan at home

25 avril 2020. Roland, le joueur de bongos, l’ancien rasta qui a fumé des joints avec Pablo Moses, regarde un oiseau passer dans le ciel du village d’Ayguesvives installé sur les marches devant une statue de la Vierge. « Ma mère a vu la vierge » me dit-il

April 25, 2020. Roland, the bongos player, the former rasta who has smoked joints with Pablo Moses, watches a bird fly through the sky of the village of Ayguesvives installed on the steps in front of a statue of the Virgin. « My mother saw the Virgin » he said to me

15 juin 2019. Mère et fille sur l’esplanade Johnny-Hallyday à Toulouse, France, le jour de l’anniversaire du rocker français. Il aurait eu 76 ans

June 15, 2019. Mother and daughter on the Johnny-Hallyday esplanade in Toulouse, France,  the birthday of the French rocker. He would have been 76 years old

15 mai 2020. J’ai croisé Anne-Marie et Léon dans la cité médiévale de Carcassonne où ils résident depuis des dizaines d’années alors qu’ils faisaient leur petite marche quotidienne. La cité, habituellement, bondée de touristes, était déserte à cause du coronavirus

May 15, 2020. I met Anne-Marie and Léon  in the medieval city of Carcassonne, southern France, where they live for decades while they were on their little daily walk. The city, usually crowded with tourists, was deserted because of the coronavirus

26 juillet 2020. Ils regardaient un bateau manoeuvrer dans l’écluse à Gardouch.

July 26, 2020. They were watching a boat manoeuvring in the lock at Gardouch.

28 juillet 2020. Il faisait très chaud vers 22H00 à Saint-Hippolyte-du-Fort dans les Cévennes. Je leur ai demandé où manger une glace mais tout était déjà fermé

July 28, 2020. It was very hot around 22H00 in Saint-Hippolyte-du-Fort in the Cevennes. I asked them where to eat an ice cream but everything was already closed

10 septembre 2020. Portrait d’un vieil homme à Castelnaudary

September 10, 2020. Portrait of an old man in Castelnaudary, southern France

17 juin 2020. Je suis entré dans le bar, j’avais très soif. Je portais mon Leica en bandoulière. Alain était derrière son bar. « Tiens on va passer dans l’Indépendant » a-t-il dit avec un sourire convivial en voyant l’appareil. Puis après avoir échangé quelques mots (et avoir bu mon grand verre d’eau), il a accepté de poser devant son café -restaurant « Le Cers » à Conilhac-Corbières dans l’Aude. Merci et à bientôt

@LeCersConilhacCorbieres 21 RD 6113 – 11200 – Conilhac-Corbières

June 17, 2020. I walked into the bar, I was very thirsty. I wore my Leica over my shoulder. Alain was behind his bar. « Here, we’re going to be in the daily newspaper L’Independant » (the local newspaper) he said with a friendly smile when he saw the camera.  Then after exchanging a few words (and drank my big glass of water), he agreed to pose in front of his café-restaurant « Le Cers » in Conilhac-Corbières in the Aude department. Thanks and see you soon

3 juillet 2020. Je suis entré dans la boucherie invité par Guy. « Entrez vous allez aussi lui faire des photos au boucher« . Régis ouvre sa boucherie une fois par semaine à Villespy. Il en a une autre dans un village voisin ouverte tous les jours.

July 3, 2020. I walked into the butcher shop invited by Guy. « Come in, you’re going to take pictures of him at the butcher’s too. » Régis opens his butcher shop once a week in Villespy. He has another one in a nearby village that’s open every day

28 juin 2020. « L’homme que vous êtes en train de photographier a été mannequin pour Saint-Laurent« . C’est ainsi que Bernard a amorcé la conversation et m’a dit une infime partie de sa vie de mannequin professionnel. Il prenait le soleil sur les quais de Port-Vendres en attendant des amis

June 28, 2020. « The man you’re photographing was a model for St. Laurent. » That’s how Bernard started the conversation and told me a little bit about his life as a professional model. He was sunbathing on the docks of Port-Vendres waiting for some friends

5 juillet 2020. Hervé et Roger sur la promenade du front de mer à Narbonne-Plage

5 July 2020. Hervé and Roger on the seafront promenade in Narbonne-Plage

25 juillet 2020. Gilbert attend ses copains retraités, « Ils arrivent plus tard dans l’après-midi« , sur le port du Ségala, sur la commune de Labastide d’Anjou. « Ne mettez pas la photo dans le journal !« 

July 25, 2020. Gilbert is waiting for his retired friends, « They will arrive later in the afternoon« , on the port of Ségala, in the commune of Labastide d’Anjou. « Don’t put the picture in the newspaper !« 

29 février 2020. Guy, un habitant du village de Laurac, ancienne capitale de la région du Lauragais à laquelle il a donné son nom, me disait qu’il était né ici et vivait toujours dans la maison où il avait vu le jour

February 29, 2020. Guy, an inhabitant of the village of Laurac, former capital of the Lauragais region to which he gave his name, told me that he was born here and was still living in the house where he was born

26 septembre 2019. Je mangeais quelques charcuteries et buvais un verre de rouge au café Le Broussy à Rodez en attendant l’arrivée de Macron (qui n’est jamais venu pour cause de décès de l’ancien président Jacques Chirac). J’ai été payer ma note au comptoir. Je crois bien que ce monsieur est le patron, je crois bien qu’il se nomme Nicola mais je n’en suis pas sûr. J’aurais dû le lui demander après avoir fait la photo

September 26, 2019. I ate some cold cuts and drank a glass of red wine at Café Le Broussy in Rodez, south of France, while waiting for Macron (who never came because of the death of former President Jacques Chirac) to arrive. I went to the counter to pay my bill. I think this gentleman is the boss, I think his name is Nicola, but I’m not sure. I should have asked him after I took the picture

13 juin 2020. C’est Christian, le patron du café-restaurant-gîte « le Grilladou » à Labastide d’Anjou qui m’a proposé de faire la photo derrière le bar datant des années 80 avec son ancien  distributeur de pression en laiton. Son père était le facteur du village et Christian a créé l’endroit il y a plus de quarante ans, en novembre 1977

June 13, 2020. It was Christian, the owner of the café-restaurant-gîte « le Grilladou » in Labastide d’Anjou, who proposed to me to take a photo behind the bar dating from the 80s with its old brass pressure distributor. His father was the postman of the village and Christian created the place more than forty years ago, in November 1977

7 juillet 2020. Boualem -« mais tout le monde m’appelle Boubou« – et son panama ramené par une amie d’Amérique du Sud derrière le bar de son café-concert-restaurant-épicerie qu’il tient avec son associé Gérard dans le petit village de Montgaillard-Lauragais près de Toulouse. Ce lieu fut pour moi une découverte. A connaître absolument. 

Mont Relais Gaillard, 1 rue des Pyrénées – 31290 MONTGAILLARD 05.81.97.85.33

July 7, 2020. Boualem – « but everyone calls me Boubou » – and his Panama hat brought back by a friend from South America behind the bar of his café-concert-restaurant-grocery store that he runs with his partner Gérard in the small village of Montgaillard-Lauragais near Toulouse. This place was a discovery for me. To know absolutely. 

9  juillet 2020. Deux jours après avoir rencontré Boualem dans le café-restaurant-épicerie Mon Relais Gaillard La Taverne qu’il tient avec Gérard, il m’envoya un mail pour m’inviter à fêter  l’inscription sous le label « Bistrot de Pays ». C’est là où j’ai discuté un petit moment avec Alain

July 9, 2020. Two days after meeting Boualem in the café-restaurant-grocery Mon Relais Gaillard La Taverne he runs with Gérard, he sent me an email to invite me to celebrate registration under the « Bistrot de Pays » label. That’s where I talked for a while with Alain.

9 juillet 2020. Gérard un des deux patrons avec Boualem du Mon Relais Gaillard La Taverne dans le village de Montgaillard

July 9, 2020. Gérard one of the two bosses with Boualem from Mon Relais Gaillard La Taverne in the village of Montgaillard

9 juillet 2020. Marie et Boualem à Montgaillard. Marie est la grande copine de 30 ans de Boualem et de Gérard

July 9, 2020. Marie and Boualem  in Montgaillard. Marie is Boualem and Gerard’s 30 year old friend.

9 juillet 2020. Bruno, maire du village de Montgaillard-Lauragais

July 9, 2020. Bruno, mayor of the village of Montgaillard-Lauragais

3 juin 2020. Portrait de famille, Clermont-Ferrand

June 3, 2020. Family photo, Clermont-Ferrand

29 août 2020. Aniouta et Stéphane attendent un enfant dans les jours qui viennent

August 29, 2020. Aniouta and Stéphane are expecting a child in the coming days

29 août 2019. Monsieur André cultive des légumes et des fruitiers puis les vend dans sa petite échoppe dans le quartier de la Pradelle à Clermont-Ferrand. Il a volontiers accepté de poser

August 29, 2019. Mr. André grows vegetables and fruit trees and sells them in his small shop in the Pradelle district of Clermont-Ferrand, central France. He willingly agreed to pose

14 août 2020. Jean-Paul Coux, le garagiste de Saissac, Aude, qui  a succédé à son père, a dû fermé ses pompes à essence au début des années 2000 à cause de l’arrivée de l’Euro, « Trop d’investissement pour tout changer » dit-il. 

August 14, 2020. Jean-Paul Coux, the garage owner in Saissac, Aude, who succeeded his father, had to close his petrol pumps at the beginning of the 2000s because the arrival of Euro, « Too much investment to change everything » he says

16 juin 2020. Benjamin est épicier ambulant. Il sillonne toute la semaine le Lauragais audois avec son fourgon, s’arrête dans les villages comme Laurac, La Cassaigne, Molleville et d’autres. Je l’ai rencontré par hasard à Baraigne

legrenierdebenjamin.com 

June 16, 2020. Benjamin’s a traveling grocer. He travels all week through the Lauragais region of Aude with his van, stopping in villages such as Laurac, La Cassaigne, Molleville and others. I met him by chance in Baraigne

20 septembre 2018. Robert Not, le potier que j’ai surpris alors qu’il se reposait quelques minutes dans son atelier de Mas-Sainte-Puelles au bord du Canal du Midi

September 20, 2018. Robert Not, the potter I caught while he was resting for a few minutes in his workshop in Mas-Sainte-Puelles on the banks of the Canal du Midi

11 août 2020. Sandra est affuteur-remouleur ambulant. Elle s’installe sur les marchés dans son van aménagé en atelier comme ici à Castanet-Tolosan, près de Toulouse

August 11, 2020. Sandra is a mobile grinder-sharpener. She settles on the markets in her van converted into a workshop as here in Castanet-Tolosan, near Toulouse

20 octobre 2019. Franck, Maïté et Pascal, inconnus jusqu’à cette rencontre impromptue sur une aire de l’autoroute A20 près de Cahors. Nous avons bu un café ensemble. Ils allaient voir un spectacle au Zenith de Toulouse, je redescendais de Clermont-Ferrand 

October 20, 2019. Franck, Maïté and Pascal, unknown until this impromptu meeting on an area of the A20 motorway near Cahors. We had coffee together. They were going to see a show at the Zenith in Toulouse, I was on my way down from Clermont-Ferrand

15 juin 2020. Odette, Augustin et Serge habitent le village de Paraza dans l’Aude, qui borde le canal du Midi. Lorsque Serge m’a dit alors que je passais près d’eux, « si vous nous faisiez une photo« , je n’ai pas hésité une seconde. Et il a ajouté,  « On réfléchit à l’avenir du monde« .

June 15, 2020. Odette, Augustin and Serge live in the village of Paraza in the Aude, which borders the Canal du Midi. When Serge said to me as I was passing by, « if you took a picture of us », I didn’t hesitate for a second. And he added, « We’re thinking about the future of the world.« 

 

25 juin 2020. Flora prenait l’air devant chez elle à Cenne-Monestiès dans l’Aude. Avec son accent espagnol, elle me dit qu’elle était née en 1939 en France, ses parents ayant fuit l’Espagne à l’issue de la guerre civile.

June 25, 2020. Flora was taking the air in front of her home in Cenne-Monestiès in the Aude. With her Spanish accent, she told me that she was born in 1939 in France, her parents having fled Spain after the civil war.

1er septembre 2020. « Vous faites des photos pour un journal ?« , « Non, je viens faire des photos de vous !« . Assis sur leur banc, dans le village de Arzens, Yves et Gérard ont sourit puis ils on posé. « Ca y est, vous l’avez prise ? On a rien entendu, on a pas vu le flash« . Cette fois, c’est moi qui ai sourit

September 1st, 2020. « Are you taking pictures for a newspaper ?« , « No, I’m here to take pictures of you !« . Sitting on their bench, in the village of Arzens, Yves and Gerard smiled and then posed. « That’s it, did you take it? We didn’t hear anything, we didn’t see the flash« . This time, it was me who smiled

5 décembre 2019. Jeune femme (anonyme) croisée lors de la manifestation à Toulouse contre le projet de réforme des retraites. Elle a accepté d’être prise et m’a dit oui avec un grand sourire 

December 5, 2019. Young woman (anonymous) crossed during the demonstration in Toulouse against the pension reform project. She agreed to be photographed and said yes with a big smile

Décembre 2016. Julia

December, 2016. Julia

Octobre 2019. Sophie porte des tatouages

October 2019. Sophie wears tattoos

Octobre 2018. Lila fume

October 2018. Lila smoking

Février 2014. Sarah fume

February 2014. Sarah smokes

17 avril 2019. Jean-Claude Cathala dans les locaux de la Bourse du Travail à Toulouse. Sous la casquette c’est lui aussi

April 17, 2019. Jean-Claude Cathala in the premises of the Bourse du Travail in Toulouse. Under the cap it’s him too

24 juin 2020. Il est arrivé de Haute Savoie où il habite et travaille, a laissé sa vieille 205 garée peu avant Toulouse, enfourché son vélo tout neuf, « mon vélo vaut plus cher que ma voiture« , rangé des affaires de camping dans les sacoches et a débuté son périple sur le chemin de halage qui longe le canal du Midi. C’est son rêve de gosse, faire la canal de Toulouse à Sète (Voir aussi Following The Canal…). Le sculpteur-peintre Stéphane Cerutti cherchait son chemin près du port du Ségala, il m’a demandé par où passer à droite ou à gauche du canal ? « Pour le retour, je prendrai le train ».

stephane-cerutti.com

June 24, 2020. He arrived from Haute Savoie where he lives and works, left his old 205 parked shortly before Toulouse, rode his brand new bike, « my bike is worth more than my car« , stowing camping gear in the saddlebags and started his journey on the towpath that runs along the Canal du Midi. It was his childhood dream to follow the canal from Toulouse to Sète (See also Following The Canal…). The sculptor-painter Stéphane Cerutti was looking for his way near the port of Ségala, he asked me which way to go to the right or left of the canal ? « For the return trip, I’ll take the train« 

 

7 juillet 2020. Bruno, guide touristique anglophone, longeait en vélo le canal du Midi de Toulouse à Sète pour des repérages afin d’organiser des voyages 

Voir aussi Following The Canal

July 7, 2020. Bruno, an English-speaking tourist guide, was cycling along the Canal du Midi from Toulouse to Sète for scouting trips

See also Following The Canal…

20 décembre 2018. David ZammittiDaz Guitar-, le luthier que j’ai contacté par téléphone pour lui proposer un reportage sur son travail. Il habite à Calmont, une petite ville du Lauragais 

December 2018. David Zammitti –Daz Guitar-, the violin maker I contacted by phone to offer him a report on his work. He lives in Calmont, a small town in the Lauragais region 

10 août 2020. David Zammitti

August 10, 2020. David Zammitti

29 janvier 2019. Le peintre Joan Jorda, républicain espagnol réfugié à Toulouse après avoir traversé la frontière à l’âge de 9 ans (en 1939) nous racontait son exil

January 29, 2019. The painter Joan Jorda, a Spanish republican who took refuge in Toulouse after crossing the border at the age of 9 (in 1939), recounted to us his exile

9 janvier 2020. L’artiste performer Sophia El Mokhtar, du collectif « Art en Grève », à Toulouse, lors de la manifestation contre le projet de changement des retraites

January 9, 2020. The performer Sophia El Mokhtar, from the collective « Art en Grève » in Toulouse, during the demonstration against the project of change of pensions

17 avril 2019. C’était la dernière émission littéraire de l’admirable et doux Jo Péron sur Radio Mon Païs 90.1 FM, radio militante à Toulouse

April 17, 2019. It was the last literary show of the admirable and sweet Jo Péron on Radio Mon Païs 90.1 FM, a militant radio station in Toulouse, south of France

Le peintre Jean-Pierre Pourtier pose pour moi devant quelques unes de ses oeuvres en août 2011 dans le village d’artiste du Carla-Bayle en Ariège

The painter Jean-Pierre Pourtier poses for me in front of some of his works in August 2011 in the artist village of Carla-Bayle in Ariège

L’artiste SP Ranza, champion d’Europe de Stone stacking vient de poser le dernier caillou au sommet d’une sculpture éphémère, en octobre 2019 à Mazamet

The artist SP Ranza, European champion of Stone stacking, has just placed the last stone at the top of an ephemeral sculpture, in October 2019 in Mazamet, south of France

Théophile, 14 mois en mars 2019, sur les épaules de son père à Clermont-Ferrand

Théophile, 14 months old in March 2019, on the shoulders of his father in Clermont-Ferrand

Courageuse Christine, mère et grand-mère, en juin 2019 chez elle à Narbonne. Son fils est mort en Syrie dans les rangs de Daesh

Courageous Christine, mother and grandmother, in June 2019 at her home in Narbonne, south of France. His son died in Syria in Daesh’s ranks

Cédric Caubère, secrétaire général de la CGT Haute-Garonne me demandait s’il devait retirer sa casquette pour la photo. C’était à Toulouse lors de la manifestation du 16 janvier 2020 contre la réforme du système des retraites

Cédric Caubère, general secretary of the CGT Haute-Garonne union asked me if he had to take off his cap for the photo. It was during the demonstration on 16 January 2020 against the reform of the pension system

Françoise et Rita, les Femmouzes T, défilaient à Toulouse dans la grande manifestation du 5 décembre contre le projet de réforme des retraites voulu par Macron

Françoise and Rita, the Femmouzes T, marched in Toulouse in the major demonstration on December 5 against Macron’s pension reform project

Le peintre Manuel Martinez en août 2011 au Carla-Bayle, un village d’artiste en Ariège. Il a pris cette pose naturellement devant une de ses oeuvres. Humble et génial !

The painter Manuel Martinez in August 2011 at Carla-Bayle, an artist’s village in Ariège. He took this pose naturally in front of one of his works. Humble and great !

Le peintre Manuel Martinez dans sa galerie au Carla-Bayle, village d’artistes en Ariège, le 28 juillet 2018 

The painter Manuel Martinez in his gallery at Carla-Bayle, an artists’ village in Ariège, south of France, on July 28, 2018

Le 3 octobre 2019, repas avec José Antonio Torres, espagnol installé à Rodez, dernier reporter-photographe de presse locale en Aveyron. Une espèce s’éteint

On October 3, 2019, lunch with José Antonio Torres, Spanish living in Rodez, the last local press photographer in the Aveyron department. A species is dying out

17 avril 2019. L’écrivain Francis Pornon à Toulouse

April 17, 2019. The writer Francis Pornon in Toulouse

26 juin 2009. L’écrivain algérien Yasmina Khadra à Paris 

June 26, 2009. Algerian writer Yasmina Khadra in Paris  

18 juillet 2020. J’ai rencontré le chanteur et guitariste Tomas Jimenez à la Taverne à Montgaillard-Lauragais où il chantait pour la soirée

July 18, 2020. I met singer and guitarist Tomas Jimenez at the Taverne in Montgaillard-Lauragais   where he was singing  for the evening

Zélie dans une rue du centre ville de Clermont-Ferrand en mai 2016. Elle avait 8 ans et cinq mois

Zélie in a street in the city centre of Clermont-Ferrand in May 2016. She was 8 years and five months old

24 mai 2008. Laurence le matin de son mariage 

May 24, 2008. Laurence on the morning of her wedding 

Karine dans la cuisine à Gruissan le 11 juin 2016. Elle repartait au boulot après un repos de quelques heures. Bises

Karine in the kitchen in Gruissan on June 11, 2016. She was going back to work after a few hours’ rest. Kisses

L’ami Jean-Louis croisé sur le pont des Catalans à Toulouse lors de la manifestation du 29 janvier 2020. J’ai fait trois photos avant de lui dire bonjour

The friend Jean-Louis crossed on the bridge of the Catalans in Toulouse during the demonstration of January 29, 2020. I took three pictures before saying hello to him

L’ami sociologue Eric Darras le jour de la présentation du livre collectif « Quand ils ont fermé l’usine » à la librairie Ombres Blanches de Toulouse

Friend Eric Darras, sociologist,  on the day of the presentation of the collective book « Quand ils ont fermé l’usine » at the Ombres Blanches bookshop in Toulouse

L’Editeur contemporain Philippe Cadu m’expliquait les mystères de la création d’un site internet chez lui à Toulouse, le 6 décembre 2019

L’éditeur contemporain (contemporary publisher) Philippe Cadu explained to me the mysteries of the creation of a website at his home in Toulouse, on December 6, 2019

Lorsque je lui ai demandé de se mettre devant l’affiche, il a aussitôt imité le geste de Clint Eastwood tenant son cigarillo. J’aime cet homme Robert Guédiguian, j’aime ses convictions, j’aime son cinéma et l’atmosphère singulière, chatoyante et désespérée, qui parcourt ses films. C’était en juillet 2016 à la cinémathèque de Toulouse

When I asked him to stand in front of the poster, he immediately imitated Clint Eastwood’s gesture holding his cigarillo. I love this man Robert Guédiguian, I love his convictions, I love his cinema and the singular, shimmering and desperate atmosphere that surrounds his films. It was in July 2016 at the Toulouse cinematheque

Jean-Pierre Bousquet, ancien journaliste de l’AFP, pose en avril 2017 avec son livre sur les Mères de la place de Mai, près de Narbonne où il réside

Jean-Pierre Bousquet, a former AFP journalist, poses in April 2017 with his book about the Mothers of the Place of May, near Narbonne, where he lives

Letizia Battaglia, photojournaliste italienne, femme politique, éditrice, exposait en septembre 2016 à Toulouse dans le cadre du festival Manifesto. C’est à cette occasion que je l’ai croisée

Letizia Battaglia, Italian photojournalist, politician, publisher, exhibited in September 2016 in Toulouse as part of the Manifesto festival. It was on this occasion that I met her

Santiago Mendieta, fondateur de la revue Gibraltar, Un pont entre deux mondes, le 17 avril 2019 dans les locaux de Radio MonPaïs à Toulouse

Santiago Mendieta, founder of the magazine Gibraltar, A bridge between two worlds, on 17 April 2019 at Radio MonPaïs in Toulouse

Maître Jean-Marc Denjean, avocat toulousain, mon avocat, spécialisé en droit social pose dans son bureau du centre ville de Toulouse le 4 octobre 2016. Immense et généreux

Mr Jean-Marc Denjean, a lawyer from Toulouse, my lawyer, specialized in labour law, poses in his office in the city centre of Toulouse on 4 October 2016. Huge and generous

Le sculpteur sur bois Olivier Ledoux pose chez lui en août 2011 au Carla-Bayle, un village d’artiste en Ariège

Woodcarver Olivier Ledoux poses at home in August 2011 at Carla-Bayle, an artist’s village in Ariège

Le cévenol Robert Mornet devant sa barque de poste, construite de ses mains, amarrée à Capestang en juillet 2016

Cévenol Robert Mornet in front of his post boat, built with his own hands, moored in Capestang in July 2016

Vanessa sur les bords du canal du midi le 17 août 2020

Vanessa on the banks of the Canal du Midi on August 17, 2020